AWS : Une thérapie efficace pour une migration accélérée vers le nuage
AWS : Une thérapie efficace pour une migration accélérée vers le nuage

Il s’agit ici d’une histoire de réussite 

L'importance de la sécurité, de l'accessibilité et de la fiabilité des données pour l'intégrité des soins de santé est incontestable. 

Comme de nombreux services essentiels émergents qui s'appuient de plus en plus sur la technologie pour leurs opérations quotidiennes, ce secteur devient plus vulnérable aux menaces de cybersécurité et aux effets des temps d'arrêt sur les éléments essentiels à la mission et, ce qui est tout aussi important, à la perception publique qui entoure les histoires de réussite et les échecs dignes d'intérêt de la grande transformation numérique que connaît le monde. 

Il s'agit ici d'une histoire de réussite. 

La correction des failles de tout système, la modernisation, le renforcement de la résilience et l'anticipation des besoins futurs bien avant qu'ils ne soient constatés sont essentiels au moment de la planification d'une réorientation substantielle de l'informatique et des services vers le nuage. 

Un équipement obsolète, des procédures dépassées et bon nombre d'autres problèmes peuvent empêcher une migration réussie et opportune vers le nuage. C'est d'ailleurs souvent le cas.  

C'est la réalité à laquelle Cofomo a été confrontée lorsqu'elle a pris en charge la migration vers le nuage demandée par l'Institut de cardiologie de Montréal (ICM). AWS et son programme d'accélération de la migration (MAP) se sont imposés comme solution de choix, tout comme Cofomo comme prestataire de services qualifié pour assurer une migration réussie vers le nuage. 


Le contexte 

Si les activités d’un secteur exigent un stockage et une récupération de données robustes, ainsi que les innombrables éléments essentiels de l'infrastructure numérique nécessaires pour assurer la sécurité, la fonctionnalité et la fiabilité d'un véritable nœud d'informations, ce sont bien celles du secteur des soins de santé. Au-delà des dollars, ses résultats financiers reposent sur le fait de sauver des vies. C'est une dure réalité que la pandémie a largement exacerbée. 

La transformation numérique du secteur des soins de santé n'a rien de nouveau, mais son ampleur et son rythme de croissance augmentent très rapidement. 

En 20131, le gouvernement du Québec a lancé un projet de numérisation de tous les dossiers de santé au coût de 1,6 milliard de dollars, suivi en juin 2022 par l'injection d'un autre 900 millions de dollars2 dans la modernisation de l'infrastructure numérique de ses établissements de soins de santé, un programme dont la mise en œuvre s'étalait sur trois ans. Il n'est donc pas surprenant que l'infonuagique et la cybersécurité figurent en tête de sa liste d'objectifs technologiques. 

Il est clair que l'appel à la mise à niveau et à la protection des actifs numériques essentiels est au cœur des préoccupations de tous les administrateurs d’établissements de soins de santé publics, comme pour le nombre croissant d'intérêts privés et semi-privés dans ce domaine.  

Le temps est le nerf de la guerre que doivent mener toutes les transformations numériques. Les réalités qui exigent que la transformation numérique soit aussi rapide que possible sont nombreuses. La sécurité et l'intégrité des données, l'évolution et l'obsolescence des technologies, la compatibilité avec un nombre croissant de systèmes et de bases de données connectés et la modernisation de l'infrastructure et des processus qui régissent leur utilisation peuvent tous entraîner des répercussions sur la viabilité du projet. 

Il est essentiel de bien analyser, de comprendre, d’élaborer des stratégies, puis de mettre en œuvre des solutions. Tout cela avant que les opérations et l'efficacité opérationnelle ne soient compromises. 

L'ICM a exposé ses plans ambitieux visant à retirer les équipements obsolètes de son réseau et à effectuer une migration vers le nuage de certains actifs informatiques. Deux grands centres de données qui desservaient respectivement le personnel, les chercheurs et les patients ont fait l'objet d'une analyse et feraient partie de cette entreprise d’envergure, dont l'ICM espérait qu'elle lui donnerait les moyens de fonctionner pendant très longtemps à l'avenir. 

Les avantages distincts d'une migration opportune vers le nuage étaient bien compris et appréciés, et l'ICM était déterminé à achever cette facette de sa transformation numérique avec le moins de conséquences possible sur les opérations quotidiennes, si bien que la transparence et la continuité importaient autant que la viabilité de la solution finale. 

Voici comment cela s'est passé. 

 

Patients différents. Remède similaire. 

AWS doit en partie sa capacité de relever les nombreux défis différents de la migration vers le nuage à sa grande flexibilité d'application. Les solutions universelles de transformation numérique et de migration vers le nuage sont souvent peu pratiques, voire irréalisables, ce qui fait d'AWS une solution idéale dans un large éventail de circonstances, et un remède parfait pour ce qui affligeait l'ICM

AWS doit en partie sa capacité de relever les nombreux défis différents de la migration vers le nuage à sa grande flexibilité d'application. 

L'ICM a travaillé en étroite collaboration avec Cofomo pour recenser et retirer les équipements obsolètes et migrer leurs actifs informatiques essentiels hors des centres de données et vers un environnement sécurisé et fiable en nuage. L'accompagnement du client à chaque étape de ce processus complexe a permis au Centre de Coordination des Essais Cliniques (MHICC) de l’ICM de passer en douceur au nuage, libérant ainsi des biens immobiliers et centralisant les opérations sur place. 

En vue d'atteindre les objectifs, l'ICM a choisi Cofomo et AWS comme partenaires idéales pour préparer le cadre de déménagement du MHICC. Cela visait à permettre au MHICC de facilement déterminer les charges de travail qui pourraient être migrées vers AWS et celles qui demeureraient sur place. Une analyse approfondie des impacts organisationnels anticipés créés par la migration permettra d'orienter ses décisions stratégiques futures. 

Cofomo, en tant que partenaire accrédité AWS, était parfaitement équipé pour mener à bien chaque facette de la mise en œuvre du MAP, entièrement adaptée aux besoins de l’ICM. Cela comprenait ce qui suit : 

• une analyse de la situation actuelle et la détermination des impacts organisationnels de la migration vers le nuage; 

• la collecte d'informations techniques et financières pour une estimation fiable des coûts de migration; 

• le développement de stratégies de réduction des coûts grâce à l'optimisation; 

• la préparation d'une analyse de rentabilité et des documents requis pour les demandes de subventions AWS; 

• l'élaboration d'une stratégie de migration personnalisée qui tient compte de la sécurité et de toutes les autres dépendances de la transformation numérique; 

• la formulation de recommandations pour les prochaines étapes, d'un point de vue technique et humain. 

La réussite de la migration vers le nuage avec AWS et son MAP a permis de réduire les problèmes anticipés et d'accélérer le développement, tandis que l'expertise de Cofomo a permis de formuler des recommandations claires pour les prochaines étapes. 

L'ICM et ses centres de données peuvent désormais déterminer facilement les charges de travail à migrer vers le nuage par le biais d'AWS, et celles qui doivent être stockées sur place, réalisant ainsi des gains d'efficacité impossibles à obtenir avant la migration. 

L’ICM et ses centres de données peuvent désormais réaliser des gains d’efficacité impossibles à obtenir avant la migration. 

Les problèmes de sécurité, de fiabilité et d'accès devraient être choses du passé une fois la deuxième phase de migration réalisée. 

 

En fin de compte 

Tout est une question de relations. Travailler en étroite collaboration avec les clients exige de la flexibilité, de l'ouverture et, dans le cadre de ces qualités, une volonté d'explorer des approches innovantes qui répondent de manière appropriée aux préoccupations de toutes les parties prenantes. 

Le travail de Cofomo auprès de l'ICM a permis de reconnaître l'importance du chevauchement entre les relations personnelles et les relations professionnelles. La prise en compte des attentes de chacun a dicté la marche à suivre, tandis que le choix des solutions a fourni l'orientation d'une solution viable et durable. 

Les entités publiques et privées du secteur des soins de santé sont confrontées à un énorme défi. Elles sont les gardiennes d'informations confidentielles très sensibles, dont la protection est aussi importante que le bien-être de leurs patients. À cela s'ajoute la nécessité d'une fiabilité quasi parfaite de l'infrastructure numérique. En ce qui concerne les préoccupations liées aux soins de santé, la continuité opérationnelle se traduit directement par des vies. 

Cofomo, grâce à son offre AWS, s’est vue confier une tâche essentielle qu'elle a acceptée, et elle a surmonté le défi. 

Le secteur des soins de santé est confronté à un énorme défi. Il est le gardien d’information confidentielles très sensibles, dont la protection est aussi importante que le bien-être de ses patients. 

Ce fut un honneur et un privilège de contribuer à l'amélioration de tant de vies. Quelque chose de plus grand.

AWS et Cofomo réalisent des transformations numériques exceptionnelles. Pour en savoir plus, lisez notre PDF informatif.

--------------------------

Les informations de cet article ont été compilées à partir de plusieurs sources : 

  1. https://montreal.ctvnews.ca/quebec-implementing-1-6-billion-electronic-health-record-system-1.1298754 

  2. https://www.canhealth.com/2022/06/30/quebec-to-invest-nearly-1-billion-in-health-it/ 

Toutes les autres informations ont été obtenues grâce à l'aimable collaboration de Cofomo et de ses professionnels informatiques, y compris ceux qui ont travaillé sur ces projets.