Une vision d’avenir pour maintenant

Tant d’encre coule à propos de l’avenir qu’il est facile de perdre l’essentiel de vue. La transformation numérique est un état d’esprit caractérisé par l’adaptation et le changement continu. Au même titre que tous les changements, cette transformation signifie ce que signifie le terme utilisé pour la qualifier, soit dans le présent cas le terme numérique.

Ce terme se retrouve partout, de l’économie à l’identité en passant par les technologies, les infrastructures, les plateformes, les médias, les modes de production et l’innovation. Toutefois, qui dit numérique dit nombre. La transformation numérique signifie donc traduire en nombres ces différentes facettes. Au 21e siècle, ces facettes sont fondées sur l’exploitation d’informations sous forme d’un codage informatique binaire. Qu’il s’agisse d’ordinateurs, de téléphones, d’écrans, d’objets connectés à Internet, de réseaux, de contenus, de processus, de données massives (big data) transformées en informations par des superordinateurs, d’algorithmes ou d’intelligence artificielle, la numérisation est au cœur du changement que vivent les individus, les entreprises, les organismes et la société en général.

Par quoi commencer?
Par le début, tout simplement. Les entreprises ont mis la transformation numérique dans leur ligne de mire, car leur croissance et leur pérennité en dépendent plus que jamais. Elles savent qu’elles doivent sans tarder revoir leurs méthodes de travail et faire évoluer leurs outils. Elles doivent veiller à ce que leur culture, leur structure et leur mission soient adaptées aux circonstances exceptionnelles actuelles. Elles sont conscientes qu’il est essentiel que leurs équipes puissent interagir entre elles à distance. Enfin, elles réalisent que la clé du succès est leur aptitude à prendre des risques.
  1. Comment établir la pondération de ces facteurs dans la prise de décision?
  2. Comment aligner ces facteurs avec les objectifs à court, moyen et long terme?
  3. À quoi ressemble un processus de gestion de risque qui permet d’anticiper les problèmes et les solutions?
  4. Par quoi faut-il commencer pour réussir sa transformation numérique?
La numérisation sur laquelle il importe de se concentrer dans l’immédiat est celle des processus, des méthodes et des outils qui solutionnent des enjeux humains. À l’heure actuelle, l’enjeu humain primordial est celui de la protection de la santé des personnes. Pour arriver à le résoudre, les autorités de santé publique ont émis des consignes de distanciation sociale. En réponse à celles-ci, le télétravail s’est imposé en tant que solution qui assure la sécurité des équipes, la continuité des affaires, la préservation des actifs et la durabilité de la relation client. Cet exemple d’adaptation à une nouvelle réalité l’illustre clairement, la technologie la plus importante est celle qui sert l’humain.

Par ailleurs, la transformation numérique ne se limite pas à l’infonuagique. Elle permet aussi de calculer l’aplatissement d’une courbe de propagation afin de parvenir à maintenir le taux d’infection suffisamment bas pour ne pas submerger les systèmes de santé. Elle permet d’être présent, de travailler, de servir les clients et de socialiser à distance. Elle permet de résoudre des problèmes hypercomplexes à ramifications multiples, tant à l’échelle d’une entreprise, d’une communauté ou d’une société. En conclusion, la meilleure option est toujours de commencer par le début. Voilà donc le plan d’action pragmatique que propose Cofomo. 
Un plan d’action adapté à la nouvelle réalité
Cofomo met à votre service son équipe d’experts en conseil stratégique, innovation numérique, gestion du changement et gouvernance des affaires et des technologies de l’information (TI) pour vous accompagner dans votre transformation, et ce, en fonction du niveau de maturité organisationnelle, technologique et d’affaires de votre entreprise. Les avantages pour votre entreprise sont concrets, là où ça compte vraiment. En voici un aperçu.
  • Chaîne de valeur optimisée grâce à des innovations technologiques qui accroissent la productivité et réduisent les coûts d'exploitation
  • Approche client renforcée par la cartographie des points de contact et l’optimisation du parcours dans les interactions avec les produits et services
  • Processus numérisés par l’automatisation de ce qui améliore la qualité, diminue les délais de traitement et optimise l’efficience opérationnelle
  • Intelligence d’affaires qui permet d’exécuter la stratégie de l’entreprise en se fondant sur des données actuelles, fiables et à valeur ajoutée
  • Mobilité et objets connectés qui répondent aux nouveaux usages ainsi qu’aux nouvelles façons de faire (télétravail, infonuagique, solutions de paiement sans contact, signature électronique, etc.)
  • Équipes motivées et passionnées du numérique, toujours en quête de relever des défis et d’acquérir de nouvelles compétences
Que retiendra l’histoire de cette période sans précédent? Que résoudre des problématiques complexes exige une vision d’avenir fondée sur la concertation, le travail d’équipe, un plan d’action adapté à l’évolution de la réalité, et l’innovation.

Les technologies à réelle valeur ajoutée sont celles qui placent l’humain au cœur des décisions. C’est sans doute ce dont nous nous souviendrons avec le plus de fierté une fois la reprise amorcée. Et reprise il y aura!

Soyez l’avenir maintenant!