Ils bénéficient de beaucoup d’attention et d’investissement de la part des instances gouvernementales et des grands joueurs de l’industrie. Grâce à la poursuite de la recherche que d’autres avaient abandonnée, Montréal a su tirer son épingle du jeu.

Maintenant, des étudiants, firmes de consultation, startups et chercheurs représentent des valeurs sûres pour des avancées encore plus rapides et surtout des livraisons concrètes dans nos entreprises manufacturières. Le 12 et 13 septembre à Montréal se tenait une conférence organisée par les Événements les Affaires lors du Forum TI 2017. Une première participation pour moi! Les sujets abordés cette année sont à nos portes et il faut en prendre connaissance pour s’y préparer adéquatement.

Pour la première journée, j’ai participé à une classe de maître sur l’intelligence artificielle qui s’intitulait “Découvrez comment l’intelligence artificielle peut ouvrir la porte à une nouvelle ère technologique.” Ce que je retiens de cette conférence :

  • Il faut des données de qualité pour exploiter ensuite l’intelligence artificielle, donc on doit commencer par là et préparer le terrain.
  • Pour le moment, il est préférable de bien cibler ses projets et d’y aller avec la méthode des gains rapides et ensuite passer à un prochain projet.
  • Il faut instruire la machine pour qu’elle puisse ensuite faire de meilleurs choix, plus on a de données pour entrainer la machine, mieux c’est.
  • L’intelligence artificielle n’est pas encore mature il faut viser des cas d’utilisation qui sont aujourd’hui réalistes, les avancements de la recherche viendront plus tard apporter des solutions plus robustes et matures.
  • Il faut s’entourer d’experts, nul doute que les spécialistes chez ELEMENT AI qui étaient nos conférenciers peuvent accompagner des partenaires et clients à relever les défis de l’AI.

Lors de la deuxième journée, le Forum TI nous a permis d’assister à des présentations variées sur le sujet de l’AI, la sécurité et celui de la transformation numérique ; des cas vécus ont aussi été partagés par les conférenciers. Voici ce que je rapporte avec moi dans mon bagage de connaissances :

  • Il faut trouver des façons innovantes d’exploiter, monétiser et protéger nos données.
  • Les étapes importantes dès le départ, avoir une vision et mettre en place une feuille de route. Pour tracer le chemin il faut d’abord marcher, car la recette n’existe pas pour votre organisation, pas à pas vous trouverez la façon d’y arriver. Placez les TI au sein même de la transformation numérique et développez la vision avec ce partenaire crucial.
  • Vos experts en sécurité doivent être impliqués dès le départ dans vos projets, ils sont là pour vous conseiller sur les meilleures pratiques à utiliser pour ne pas rencontrer de mauvaises surprises plus tard.
  • Nous ne sommes plus à l’abri des attaques d’intrusion et l’infonuagique apporte de nouveaux défis en ce sens. Ce n’est pas à négliger car les « hackers » ont de très grands moyens technologiques et financiers pour exploiter vos failles de sécurité.
  • L’exploitation des données dans la culture agroalimentaire et l’internet des objets est maintenant un allié important qui permet de mieux gérer les récoltes, nos cultivateurs peuvent ainsi travailler efficacement à appliquer les recettes optimales de culture avec l’aide de la technologie.
  • Vos données ont une valeur inestimable pour votre organisation, un « data lake » vous permettra d’entreposer les données dans leur format naturel et de laisser les outils analytiques faire le travail par la suite.
  • Afin d’utiliser de nouvelles technologies comme l’AI dans votre organisation, il ne faut pas hésiter à utiliser nos experts d’affaires. Leur participation est cruciale au succès d’un projet, ils ont la connaissance et l’historique des façons de faire traditionnelles, vous devez vous en faire des alliés et les utiliser.

L’intelligence artificielle avance à grands pas avec ses promesses, ses succès, mais aussi ses échecs. C’est un très grand changement dans nos façons de faire traditionnelles. Il ne faut pas négliger ce que ça implique et surtout à mon avis, pourquoi on veut investir temps et argent de notre organisation afin de résoudre des problèmes parfois très complexes. La route sera difficile et il faut se préparer adéquatement. Il vaut mieux prendre son temps et y aller à petits pas pour accumuler les succès avant de prendre une plus grosse bouchée, les avancées futures dans ce domaine seront nombreuses et vous pourrez bénéficier de celles-ci éventuellement. En terminant, tel que mentionné plus haut, les données doivent être de qualité et entreposées correctement afin d’être exploitées pour vous rapporter les gains anticipés, c’est la première étape à considérer avant de penser faire de l’intelligence artificielle.