eCom est l’événement de référence au Canada sur la transformation numérique et le e-commerce. Robby Rober, Vice-président, Groupe innovation – Accompagnement client chez Cofomo, s’est rendu à la première journée et en a retenu 3 moments forts :

1 – Portrait actuel des achats en ligne des Québécois

Conférence de Guillaume Ducharme du CEFRIO, présentant un aperçu des résultats et analyses des comportements d’achats en ligne des adultes québécois de janvier à juin 2017. Les données étaient tirées de l’enquête de l’Indice du Commerce électronique 2017 (ICEQ). Les Québécois sont friands d’achats en ligne et ceci se reflète dans les chiffres. Les entreprises du Québec ont le devoir de s’adapter si elles souhaitent rester compétitives. Il faut qu’elles s’adaptent en digitalisant leur activité.

 

2 – L’IA, progrès et/ou menace ?

Panel de discussion entre professionnels et experts sur l’intelligence artificielle et les répercussions de son utilisation sur la société.

L’IA une avancée pleine de promesses…

Hugo Larochelle, Research Scientist chez Google et Imed Othmani, Associate Partner – cognitive/AI chez IBM croient tous deux fermement en l’IA et en ont illustré l’utilité avec le projet Watson, programme informatique d’intelligence artificielle conçu par IBM pour répondre à des questions formulées en langage naturel.

Mais gardons quelques réserves …

Jean-François Larouche, directeur du département Intéractif/Directeur de création de Moment Factory, pondère le propos : sur le court terme, l’IA représente effectivement une réelle opportunité, mais sur le long terme, elle pourrait être une menace pour la société, citant Elon Musk, Fondateur de Tesla et Co-Président d’OpenAI.

3 – Le bouleversement de l’ère numérique dans les organisations

Panel de discussion sur la transformation de l’entreprise face à l’ère du numérique. 40 minutes riches en questionnements sur une problématique au cœur des entreprises québécoises.

Constat : Transformation numérique = Transformation de l’entreprise dans sa façon de servir le client mais aussi dans son écosystème interne.

La transformation numérique révolutionne la façon de travailler de chaque entité constitutive d’une entreprise. Comment saisir l’opportunité pour optimiser les processus et résultats? Qui fait quoi? De nouvelles fonctions sont créées pour répondre à de nouveaux besoins.

Face à l’émergence du titre Chief Digital Officer (CDO), que devient le Chief Information Officer (CIO)? Sont-ils redondants, cohabitent–ils? Sont-ils complémentaires? Lorsqu’on est une entreprise de gestion d’expertise TI, à qui s’adresser?

 

Et vous, ces questionnements sont-ils présents dans vos organisations ? Quelle est votre implication dans sa transformation numérique ?